Mise à jour : 2015-02-27

Georges Guétary,
quelles nouvelles en 2011 ?

Rappels : 2010; 2009; 2008; 2007; 2006; 2005; 2004 B : jlt-dcb; 2004 A : frv-jn; 2003 2002 2001 2000 1999

Appel du menu général (fenêtre de gauche) s'il n'est pas présent

Décembre

Deux raisons à l'insertion du montage suivant :
• s'accordant à la tradition de fin d'année, il accompagne nos vœux à votre égard de fêtes et de futur qui répondent à vos attentes;
• conduit par le thème de décembre, il est un de ces exemples qui montre que Georges Guétary fut plus complexe, nuancé et complet que couramment défini..
Liant ainsi deux expressions du dernier mois de l'année, ce montage traduit deux tons, deux périodes de Georges Guétary : 1947 dans la liesse des troisièmes couplet et refrain de La belle Marguerite quand il crée l'opérette Bless the Bride, premier pas vers la notoriété internationale; Décembre s'y enchaîne en mélancolie néanmoins animée d'espoir, quand, en 1970 au Québec, il est conscient, probablement, malgré le succès encore, que sa gloire va s'estomper, quand il sait, aussi, que la voix n'est plus l'atout majeur mais que le texte doit être riche et porteur.
Réveillon à Paris qui aurait pu se glisser entre ces deux moments n'aurait fait que renforcer l'idée : c'est 1958 alors, dans l'opérette Pacifico qui reconduit dans la liesse le duo Guétary-Bourvil.

Ce montage est une illustration du double Guétary, de sa dichotomie qu'étudie l'essai Georges Guétary, langage de l'Image (Paris, 2009, Le Manuscrit).

Prises en décembre de 2012, les illustrations sont de L.P.
à l'exception des portraits, dont les droits appartiennent à Denis de Marney pour la première et à X via la famille Guétary pour les deux suivantes.
Les références des chansons, elles, sont insérées dans le montage même.

Opportunément, un message nous apprenait hier que Thierry GUILLO, par ailleurs abonné au site, fut lancé par Georges GUÉTARY, lequel se révèle ainsi mentor, sinon roi mage : http://www.thierryguillo.com/ > Les rencontres

Enfin, le 27 décembre, 2011, Thomas D., dans une large rιtrospective de l'annιe 1985, rappelle l'hilarante parodie du mariage par celui de Coluche et Thierry Le Luron dont Georges Guétary fut un des deux témoins, l'autre étant Eddie Barclay :

«Si cette chronique de 1985 a commencé par le décès d’une vedette américaine (Rock Hudson, pour ceux qui auraient déjà oublié), elle finira par le souvenir de deux mariages de célébrités françaises, à quelques jours d’intervalle. Le 25 septembre d’abord, le tout-Paris se presse au mariage de Coluche et Thierry Le Luron. La foule est nombreuse le long des Champs-Élysées, pour regarder passer le cortège en calèche. Le Fouquet’s abrite la réception pour les amis : Patrick Sabatier, Eddie Barclay, Bruno Masure, Georges Guétary, Guy Lux, Carlos, Jean-Claude Brialy, France Roche…» (DR INA pour la vidéo)

Octobre 2011

Après les joies d'août, octobre 2011 invite au deuil : Claude DUFRESNE, librettiste des dernières opérettes de Francis Lopez a abandonné stylo et papier, et Paulette DUBOST le plumeau qui l'avait tant de fois accompagnée dans les rôles de soubrette qui l'avaient typée.

L'un et l'autre étaient animés par la joie de vivre, l'un et l'autre avaient exprimé leur admiration à l'égard de Georges Guétary :

  • Claude DUFRESNE, plus d'une fois présent en ces pages, et plus particulièrement par un extrait de sa biographie de Mistinguett;
  • Paulette DUBOST par sa présence à la projection privée du Cavalier Noir tout fraîchement recomposé par René Château au moment du décès de Georges Guétary qui nous avait lâchés quelques jours avant.  Elle y rapporta que le héros ne manquait pas d'aller demander à sa mère des conseils —elle était cantatrice à l'Opéra Comique— …ne se privant pas dans le même temps de savourer des petits-fours.

Entre-temps, les pages annoncées en août ont été rédigées et placées :

  1. MANUELA, cette résurrection en CD d'un introuvable jusque-là de 1943.
  2. GEORGES GUÉTARY 1937-1960, le triple cd composé par Dany Lallemand, produit par Frémeaux & Associés, commandé par Janine Guétary-Guyon, comprenant, avec quatre ou cinq chansons inédites en CD jusqu'à présent, (SEUL SUR LA GRÈVE), TONIGHT en anglais, NEAR YOU ONLY en grec, NOTRE CONCERTO et BANJO BOY :
    1. CD1 (1937-1948)
    2. CD2 (1947-1955)
    3. CD3 (1954-1960)
Août-septembre 2011

Le 9 août, la

SAINT AMOUR

qu'écoutant ici, vous êtes invités à en lire les commentaires sur FaceBook.

Dans le même temps,

QOBUZ, sans devoir acquérir le coffret de cinq CD dont elle fait partie permet de télécharger  la

chanson inédite de 1943,

MANUELA

dont l'efficace chercheur

Matthieu MOULIN a retrouvé l'enregistrement.

Sortait aussi un

GEORGES GUÉTARY,
1937 - 1960,

un ensemble de trois CD composé et présenté par

Dany LALLEMAND, et édité par

Frémeaux & Associés dont vous pouvez consulter et demander le riche catalogue.

Enfin, cette fin de mois nous offrait, INATTENDUES ET BIENVENUES :

1. Deux pages consacrées à GEORGES GUÉTARY dans

ICI PARIS,

n° 3451 du 24 au 30 août 2011 : merci à sa rédactrice, Estelle BRIAND, qui a su exemplairement extraire, encadré par neuf photos inédites, l'essentiel d'une carrière —d'un destin :
fac similé ex Ici Paris n° 3451

Et merci aussi au chercheur inlassable, productif et partageant, Patrick Boulanger, qui nous transmit cette information.

2. Un retour généreux au passé glorieux de 1946
dans le périodique OPÉRETTE de l'ANAO

à l'occasion de la reprise de MONSIEUR CARNAVAL .

Et sans discontinuer, septembre prend le relais par

1. L'inauguration d'une PLACE GEORGES GUÉTARY

à LÉZIGNAN-CORBIÈRES grâce à la persévérance de Monsieur AZZOPARDI qui, avec sa femme, voue une admiration des plus fidèles, fervente et active à Georges GUÉTARY depuis ses débuts :

GEORGES GUÉTARY
immortalisé à Lézignan. Cette ville de l’Aude vient de donner le nom du chanteur à une place. Elle se situe dans l’avenue Charles Cros. Un coin de poésie.
Le Figaro, 3 Sep 2011, p. 34


Agrandir le plan

Portant encore le nom Impasse des Violettes sur cette prise de Google Map non encore actualisée (© 2008), cette plaque indique aujourd'hui Place GEORGES GUÉTARY, chanteur d'opérettes, 1915-1997.
Elle est accolée au mur du n° 39 de l'avenue Charles Cros, soit à  celui de la propriété de Jean-Claude AZZOPARDI qui a œuvré pour cela :
place Georges Guétary
Avec la seule réserve de la réduction de Georges Guétary à "chanteur d'opérettes", nous félicitons et remercions très vivement ce fervent admirateur fidèle et dynamique !

2. Deux ÉMISSIONS DE RADIO au moins

dont les animateurs —jeunes !— affirment leur admiration à Georges GUÉTARY :
Lyon

3. Une sympathique attention québécoise :

sur le site "pause-quebec" que L.D., conjointe de Pierre BERARD a ιtι attentif ΰ ne pas oublier.

En attendant les prochains compléments annoncés plus haut, vous pouvez (re)voyager dans le site par
le moteur de recherche interne

et Redécouvrir GEORGES GUÉTARY

Janvier

Hommages


    Après le décès, de John WILLIAM, le 10, c'est celui de Jacques DEMARNY, le 13, qui était communiqué.

    À part un écho commun au film Orfeo Negro, encore que n'interprétant pas la même chanson contrairement à ce qui pullule sur la "toile", La chanson d'Orphée, confondue sans doute avec Tristesse, adieu Tristesse, Georges GUÉTARY et John WILLIAM n'ont en commun qu'une époque et une magistrale maîtrise du chant, mais nous tenons à lui rendre ici un respectueux hommage pour son chemin de vie fort et tenace, et ses qualités artistiques indéniables applaudies d'ailleurs en fin des années 1970 ou début des années 1980 en l'église locale comble mêlant les générations également enthousiastes.

    Jacques DEMARNY par contre est, en tandem avec Jo MOUTET, assez couramment lié à Georges GUÉTARY de 1963 à 1993, jusqu'à être pratiquement son dernier parolier :
1963 Moutet Demarny UN ROI, UNE DAME ET UN VALET




1964 Moutet Demarny LA ROUTE EST LONGUE



LEQUEL DES DEUX PRÉFÈRES-TU ?



1966 Moutet Demarny C'EST TOI QUE J'ATTENDAIS



L'ÉTÉ



1967 Moutet Demarny LE BONHEUR QU'ON SE DONNE



1979 Moutet Demarny Y'A DES GENS



QUEL EST TON NOM ?



TON CHEMIN EST LÀ



JE NE SAIS PAS T'AIMER



1984 Moutet Demarny HOURRA PAPA

(+ troupe)

HOURRA, PAPA ! J'AIME TOUTES LES FEMMES

(+ cancanières)



NOUS SERONS HEUREUX

(+ Noëlle Cordier)





OUI, J'ÉTAIS HEUREUX



QUAND ON EST UN BON MILITAIRE

(+Jacques Balutin)





SOIRÉE FOLLE AU CASINO

(+Jacques Balutin)





T'EN FAIS PAS PAPA, ON EST TOUJOURS LÀ

(+Enfants d'Asnières)





VIRGINIE NATHALIE

(+ Véronique & Régine >Anaïs Hantelle)





Y A QU'A

(+ troupe)





1989; 1993 Moutet Demarny C'EST BIEN MIEUX COMME ÇA !

Un serviteur existentiel ?

Rare de 1963 à 1967, la présence de Jacques DEMARNY ne serait-elle pas plus significative que fortuite ?

Si Lequel des deux préfères-tu ? peut être supposé commandé aux fins d'équilibre, de justice, d'attention familiale par réponse au précédent succès Dis, papa ?, François l'aîné reprenant place auprès de sa cadette tout auréolée en 1962, les quatre autres, si elles ne firent pas succès ne furent-elles pas, sinon demande, acquiescement à une nécessité, un besoin en tout cas, d'expression proprement existentiel ?

HOURRA PAPA !, en tout cas, lui donnerait durant un temps à croire que, enfin, il avait trouvé la piste du renouvellement de l'opérette. 
Il dut déchanter : la pièce, malgré toutes ses qualités, ne tint pas longtemps et ne tourna pas en province ni à l'étranger…

Entre temps, quand il en avait eu le loisir, il avait enregistré le 33t.

MA VIE EST UN VOYAGE, avec quatre titres de Jacques DEMARNY,

Y'a des gens,

Quel est ton nom ?, Ton chemin est là et

Je ne sais pas t'aimer qui, vont assez à l'amble des autres  titres (

Ma vie est un voyage,

Les Antilles, Mélodie pour un amour, Le clignotant, C'est en été,

Un coeur + un cœur, Le vaudou et

Yassou) pour un ensemble à une tonalité bien inhabituelle et rappelant, voire prolongeant les rédactions de 1963 à 1967 de Jacques DEMARNY…


Passage…

… par une vidéo qui en dira plus que des mots :

DR Pathé 1957, et Céline et Michel, 2010.
Merci à votre poursuite, avec l'espoir de votre retour :
abonnement aux mises à jour et/ou commentaires
Retour éventuel au sommaire de page ou
POURSUIVRE / SORTIR
1. Par liens de la page
2. Par libre choix dans le sommaire de la fenêtre de gauche
<-- l'appeler par ce lien si elle n'est pas présente.
Avec D.R. aux auteurs d'extraits et de photos (v. note générale in "Accueil" cf  le ©),
et l'assentiment gratifiant de Madame Guétary,
© 1999-2008, Louis Pieters pour l'ensemble du site,
© 2008/01/28 pour cette page mise à jour le 27/2/15
Art et culture - Artistes - Musique - Chanson - Interprètes
GG 75 86 100
FAM 86 100 75
Version CSS 040522