Georges Guétary 

en août 2000

Don Carlos
Cartes postales pour le fanal
ElCano
Ouverture
Scène 1 :
Matins de Provence
Scène 2
magie onirique
Rideau
Sorties

 

Boucle… blonde

Voici un an que cette part du site se créait.
Par son principe d'insertion dans le temps courant, la page d'alors doit donc être enlevée.
Mais elle était mémoire et, comme pour d'autres ensuite, étincelle de telles perceptions révélées par la rencontre du moment et du passé : 
comme les autres si elles le méritent, elle sera placée en archives sur un autre site que nous appellerons Grenier.
*
Depuis, le site a acquis nom de domaine et obtenu un espace d'hébergement plus important : les archives reviennent du grenier reprendre leur place initiale.
Retour au  sommaire de page  ou poursuivre:

Carte musicale

C’est l’été de l’insouciance commune et contagieuse :
"Amusons-nous,
“car il est court, l’été :
“L’amour est là,
"est là pour ça",
chantait-il ainsi complaisamment à l’unisson par la complicité de Jo MOUTET  (1966, L'été, de Jacques Demarny & Jo Moutet) qui savait le glisser dans le moule convenu et monter même en crescendo dans le courant des mœurs relâchées ou libérées
-mais très attentif cependant à lui composer d'autres densités, ce qu'on verra par ailleurs- :
"C’est en été qu’on se déshabille :
"C'est la saison, saison des amours.
"C’est en été que le soleil brille :
"C'est la saison, saison des beaux jours".
(1978, C'est en été, de Desbois-Hourdeaux & Moutet-Verschueren)

Or il envoyait dans le même temps telle carte postale non banale,
ici reproduite avec l’aide amicale et sans réserve de Jo MOUTET (lien en bas de page) :
pipeau, tambourin, guitare sur un ton de farandole ouvrent le chant dansant
que lui ont composé en 1969 Henri Djian, l’auteur, avec Daniel Faure et Guy Bonnet, les compositeurs,
et que lui a enregistré Pathé Marconi pour 45t 2 C 016-10128 M :
Les Matins de Provence
Ruissellent de lumière
Sur les tuiles des mas
Et sur les vieilles pierres ,
Les Matins de Provence
Ruissellent de lumière.
ciel de scène
C’est d’abord un ciel rouge tout lavé de nuages,
Et les montagnes bleues 
au fond de l’horizon,
Puis le soleil allume 
aux clochers des villages
Des girouettes d’or 
au bout de ses rayons.
Les Matins de Provence,
Les Matins de Provence.
Les Matins de Provence
Sentent la joie de vivre :
Ils embaument le thym, 
l’ail et le romarin ,
Les Matins de Provence
Sentent la joie de vivre.
<< © Laurence FRANCIS, 1985 >>

Quand la vigne et l’olive 
se marient au soleil,
Répandant sur les rives engourdies de sommeil
Tant de douces odeurs 
mêlées à la rosée
Que le Rhône en est ivre 
et s’éloigne à regret
Des Matins de Provence.
Les Matins de Provence

Les Matins de Provence
Chantent dans la campagne
Comme ces noms de villes,
Arles Nîmes ou Aubagne :
Les Matins de Provence
Chantent dans la campagne.
enècs ed leic
C’est une farandole 
aux mille tambourins
Avec Daudet, Mistral
et Pagnol pour témoins,
Mireille et Magali
et Fany pour compagnes :
Ils chantent dans mon cœur comme dans la campagne,
Ces Matins de Provence,
Ces Matins de Provence,
Les Matins de Provence,  Les Matins de Provence !
    Le 45 t. qui a fixé ce MATINS DE PROVENCE n’étant pas d’égale valeur -et dans lequel d'ailleurs domine, sachons le reconnaître, un contenu trop praliné (Bleu pastel ou rose bonbon; Jolie Patricia), on nous traitera peut-être de faussaire en n'ayant reproduit ici que cette chanson de belles qualités.
    Nous sommes en 1969, dans les échos de ce 1968 de remue-méninges intense et des remises en question.
    Henri DJIAN, Daniel FAURE et Guy BONNET en cette année-là conduisent Isabelle AUBRET au succès incontesté du Prix de l’Eurovision.
    Mais cette SOURCE sublime qu'ele servit si bien ne peut convenir à GUETARY que la mélancolie et les brumes expulsent : le soleil est son élément et la joie sa nature; qu'à cela ne tienne, ces trois-là lui écrivent LES MATINS DE PROVENCE dont le cousu-main n'entache en rien les contenus formel et poétique, et, qui mieux est, contribue à laisser entendre que GUETARY n'est pas que ce cliché exotico-charmeur duquel on ne veut pas le laisser sortir.
    Ce n’est pas, pourtant, qu’un accident, ainsi que nous l’avons déjà fait paraître dans les mois précédents -et qui s'imposera encore le mois suivant au moins-, cette attention de Georges GUETARY à trouver les qualités qui le feront reconnaître par "l'autre chanson"; ce n’est pas qu’un opportunisme, non plus : c'est un chemin qui se creuse lentement, insensiblement -pour lequel Jo MOUTET le discret n'est pas étranger (lien en bas de page) et qui le portera à révéler d’ailleurs, dans un de ses derniers entretiens accordé à Christine AUTHIER, que s’il lui était donné de recommencer, il serait essentiellement attentif aux textes plutôt qu’à la voix -et rendant là hommage à sa femme, “bien plus intelligente que moi” (sic), laquelle lui donna d'ailleurs la joie intense de créer LES AVENTURES DE TOM JONES(FIELDING-DEBRONCKART) hélas passée aux oubliettes. (lien en bas de page)
    Fatalité de destinée  ?
Retour au  sommaire de page  ou poursuivre:

CARTE MAGIQUE

(Guétary l'illusioniste/Lambros le visonnaire)
    Ne voilà-t-il pas en effet que nous est arrivée, dans cet août 2000, une carte que l’Amitié a dénichée en Espagne et venant de… GETARIA !
Au guet de…
doc. M. Bracquart, DR
    C'est, non loin de Bilbao, une de ces localités perchées à front de mer, ainsi que ce GHETHARY basque dont le jeune Georges-Lambros-Worloou emprunta le nom pour en faire son identité d'artiste.
    Et "identité" est bien le mot qui convient, davantage que "nom" ou "pseudonyme".  Car GUETARY pour qui n'est ni Basque, ni Espagnol, s'accorde à "musique" et  "exotique", ainsi qu'il fut dit déjà. (lien en bas de page)
    La signification cependant est tout  autre, qui vient de "guet" tout simplement, ces lieux à surplomb donnant à ces endroits ainsi nommés, cette possibilité de voir ce qui vient du large.
    Banalité donc ?
    Eh bien, non !
    Car cette Amitié fureteuse vous apprenant que Juan Sebastián EL CANO y est né, ce marin qui embarqua avec Magellan pour le premier tour du monde.
    Et aussitôt et malgré soi, l’imagination l'emporte et emporte,  et tout votre être vibre contre analyse et raison… et  revient, vibrante et vitale et éternellement juvénile, l'Image Guétary du "charme obligé":  Georges GUETARY incarne ce Juan Sebastián ELCANO qu'une comédie musicale -ou un film- ressuscite dans l'épopée de la découverte des Amériques, en rappel de ce prestigieux POUR DON CARLOS qui le rendit naturellement "royal" (F. Sardou), en rappel aussi de cet autre aventurier mirifique, MARCO POLO que rendit sa voix d'éclat idéalement  après que PEDRO, LE PECHEUR lui eût donné le rôle du pourfendeur de bourgeoisie !…
    Et l'écriture taquine et la réflexion poursuit : jusque par le choix même d'un nom, le petit Lambros de l'Orient des dieux et merveilleux était doué, avec un sens pratique efficace, d'un pouvoir intuitif prémonitoire surprenant…
Guétary-El Cano !
doc. M. Bracquart, DR
autographe d'incarnation
Depósito legal M-23364-1990,
Ministerio de Transportes, Turismo y Comunicaciones, 1992, DR
Retour au  sommaire de page  ou poursuivre:

Rideau 

sur cartes des médias
“Je suis toujours là !”, lui auront entre temps donné à chanter les médias :

• ARTE rediffusait le court métrage écrit et dirigé par sa fille, Hélène, SOMNIA ou le voyage en Hypnopompia. (lien en bas de page)

• Son nom reste toujours cité, nous découpa notre correspondant parisien, Michel Bracquart,  qui terminait quant à lui son unique exemplaire d'un facétieux CANAL PLUCHE, défini "le célèbre journal du chien, apolitique, instructif, humoristique, guétaryste et gratuit"  :

Pleine Vie en son n° 159 fait part de la sortie de LES PLUS BELLES CHANSONS DU SIECLE, CD qu'il édite avec son partenaire Nostalgie : "La Bohème" par Georges Guétary y est n° 9 sur 21.
Le Figaro du 26 août, dans sa série "Histoire du cinéma", écrit : 
"En revanche, Mademoiselle Swing (1941), tentative française, avec une dynamique danseuse, Irène de Trébert, demeura sans lendemain, les spectateurs continuant de préférer les films à chansons de Danielle Darrieux (Battement de cœur, Premier Rendez-Vous, 1940-1947) ou ceux, plus discutables, de Tino Rossi (Fièvres, 1941), Georges Guétary (Le Cavalier Noir, 1944),  ou Luis Mariano (Fandango, 1948) 
Philippe d'Hugues, 
Les tourbillons de la comédie musicale.
Le Journal du dimanche du 27 août, lui, dans un questionnaire de jeu, le propose avec Georges Brassens et Georges Moustaki comme interprète à reconnaître de la chanson du générique du Dîner de cons.

• ATOUT MICRO nous faisait l'honneur, depuis le Canada, de nous citer spontanément dans la liste de ses SITES WEB PRÉFÉRÉS D'ATOUT MICRO. Nous n'étions pas peu fier ainsi de découvrir, entre, de A à Z, "Le Site de la Place des Arts de Montréal" et "The Internet Movie Database, un répertoire de films dont plus de mille films canadiens", notre "Site en hommage au chanteur Georges Guétary" dans la trentaine de la catégorie Spectacles, variétés, musique, cinéma, et côtoyant, juste après "La Section musique du Centre Georges-Pompidou, Paris", "Le Site officiel Léo Ferré", "Le Site officiel de Diane Dufresne", "Le Site consacré à Céline Dion " !

Ce n'est pas par complaisance qu'il vous est ici recommandé : Atout Micro, qui propose "plus de 2 700 adresses sélectionnées depuis trois ans parmi plus de 28 000 sites visités" est aussi "un magazine destiné aux utilisateurs d'ordinateurs à la maison, à l'école ou au bureau depuis 13 ans. On y trouve des nouvelles, des analyses de logiciels et de disques CD-ROM, de bonnes adresses d'Internet, des articles de fond sur les applications de la micro-informatique et le multimédia, des trucs..."
Avec sa vingtaine de catégories, il nous est apparu par son élagage critique comme une base de recherche rapide et éclairée; nous le plaçons en lien permanent avec le moteur de recherches GOOGLE précédemment conseillé (lien en bas de page), lequel nous livra en moins de deux minutes à votre intention une série de plus de cent sites par demande d'informations sur "Getaria" et "Juan-Sebastián Elcano" : trois vous sont ci-après proposés.
Merci à votre venue, avec l'espoir de votre retour :
abonnement aux nouveautés et/ou commentaire
• Retour au  sommaire de page  de rubrique ou
• Aller à l'introduction de la rubrique et à sa table des matières ou
• POURSUIVRE / SORTIR
1. Par liens que suggère la page :
Notre site : Sommaire>Recherche 
et/ou :
Sujets :
Autres sites ou adresses :
Sommaire>Ephémérides>colonne ad hoc
 Août
Sommaire>Les Siens>Jo Moutet
Jo Moutet
Sommaire>Ephémérides>02-Mars
Sommaire>Recherche
Les Aventures de Tom Jones
Sommaire>Les Siens>Hélène *
Somnia
 
 Rien hormis en cette page
Getaria
Meilleurs sites thématiques
retenus par le Canada
2. Par libre choix dans le sommaire de la fenêtre de gauche
<<Si elle n'est pas présente, l'appeler par ce lien
Avec D.R. aux auteurs d'extraits et de photos (v. note générale in "Accueil" cf  le ©),
et l'assentiment gratifiant de Madame Guétary,
© 1999-2002, Louis Pieters pour l'ensemble du site,
© 2000/08 pour cette page sur <http://club.euronet.be/georges.guetary/>, 
© 2002/10 pour sa reprise et sa refonte sur <http://www.georgesguetary.net>
Art et culture>Artistes>Musique>Chanson>Interprètes
Version 2.3